header
Édition 79 / 12-2017
dt | fr     Home
Editorial

Plus près des clients

L’ats et KEYSTONE sont deux entreprises de tradition. Si les autorités de la concurrence donnent leur feu vert, leur fusion donnera naissance au printemps prochain à un nouveau partenaire fort pour les médias, entreprises et organisations. Notre but est de nous développer en une organisation robuste qui puisse s’imposer dans un environnement compétitif. Nous voulons aussi nous rapprocher de nos clients.

Nous restons une entreprise qui mise sur la durabilité. Compétence, indépendance, qualité et solidarité seront à l’avenir aussi les marques de fabrique de KEYSTONE-ATS. L’offre trilingue et la solidarité entre les langues – deux piliers importants de l’ats – ne seront pas remises en question car elles sont les raisons d’être de l’agence nationale. Nous recevrons pour cela dès 2019 une contribution de la Confédération, qui sera liée à un mandat de prestation.

La pression sur les prix restera forte ces prochaines années dans le secteur des médias. Nous y ferons face. Cette réalité nous obligera encore davantage qu’aujourd’hui à assurer nos prestations de la manière la plus efficiente possible, sans faire de concessions sur la qualité. Les défis ne manqueront pas dans un monde qui sera toujours plus numérique. Mais il y aura aussi de nombreuses chances, que nous voulons saisir avec nos clients.

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année et une excellente année 2018.

Winfried Kösters, rédacteur en chef adjoint de l’ats

Federico Bragagnini (ats); Winfried Kösters (ats); Stefan Baumgartner (ats Sport); Julien Pralong (ats Sport); Henrietta Rumberger (AWP); Jürg Rüttimann (AWP) Dario Bianchi (AWP); Beatrix Ta (news aktuell); Tonitto Cristina (KEYSTONE)
Coordination:
Dania Ammann (ats); Francis Roelofsen (ats)

Photo: KEYSTONE/Laurent Gilliéron
ats et KEYSTONE: avant la fusion, la coopération au quotidien

La fusion entre l’ats et KEYSTONE, annoncée pour 2018, n’est pas encore approuvée par les autorités de la concurrence. Mais les deux entreprises collaborent déjà étroitement depuis longtemps.

Cette coopération s’est encore accentuée au début de cette année avec le lancement d’un service vidéo. Depuis janvier, les deux rédactions sont en contact quotidiennement pour discuter et planifier les sujets qui méritent une couverture vidéo. Le dialogue est permanent entre Zurich et Berne sur le service de messagerie instantanée Slack. Et chaque après-midi, une séance de planification a lieu via Skype, pour faire le point sur l’actualité du lendemain.

Pour parfaire la connaissance réciproque des processus de travail, les chefs du jour de l’ats et de KEYSTONE ont passé chacun une journée dans la rédaction partenaire, afin d’y vivre de l’intérieur le déroulement d’un jour de travail. Des échanges plus longs sont également prévus prochainement, avec des journalistes de l’ats qui s’essaieront au métier de vidéo-journaliste ou de producteur vidéo, et des collaborateurs de KEYSTONE qui assumeront temporairement la fonction de chef du jour à l’ats.

Cette coopération n’intervient pas seulement au niveau des newsrooms des deux entreprises, elle se vit…

+ plus